Agenda

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

météo à Aguilcourt

L'armée recrute au Cenzub de Sissonne

L'armée de Terre propose des offres d'emploi. Pour les découvrir, CLIQUER ICI

Action Logement propose trois aides gratuites

Attentif aux évolutions de la société et aux besoins des habitants dans les territoires, Action Logement a déployé un Plan d’Investissement Volontaire (PIV) pour favoriser le pouvoir d’achat des ménages modestes. Afin d'obtenir les informations sur ces aides,

veuillez cliquer ICI

Permanences de Mme Aude BONO

Afin de consulter le communiqué de Mme Aude BONO, députée de la circonscription,

veuillez cliquer ICI

L'armée de Terre recrute

Des offres d'emploi sont proposées par l'armée de terre.

Pour en prendre connaissance, CLIQUER ICI

Permanences de SOLIHA

Dans le cadre de sa mission d’information sur l’habitat à destination des propriétaires occupants, bailleurs et locataires, SOLIHA Aisne assure des permanences mensuelles décentralisées.

Vous trouverez les heures et dates de chaque permanence en CLIQUANT ICI

Vous pourrez consulter la plaquette d'information en CLIQUANT ICI

HISTORIQUE :
La Commune d'Aguilcourt, dans un lointain passé, appartenait à l'ancien Laonnois. Elle relevait de l'intendance de Soissons, des Baillages et Diocèse de Laon.
Au IXème siècle, le village appartenait aux archevêques de Reims lesquels, en l'An 846, firent faire une enquête sur les habitants qui voulaient se soustraire à leur sujétion.
Au XIVème siècle, le domaine d'Aguilcourt appartenait aux comtes de Roucy ; l'un d'eux affranchit les habitants de cette tutelle en 1339. En 1550, Jean de NOVION était seigneur d'Aguilcourt.
En 1789, cette terre appartenait à M. GOUJON, de Condé.
En juin 1940, des combats eurent lieu à Aguilcourt, et le 80° R.I. y fut durement  éprouvé

PATRIMOINE :
Le village a été presque totalement détruit lors des combats de la 1ère Guerre mondiale, et ses bâtiments publics (Mairie, École, Église) ont été reconstruits à partir de 1920.

 

photo_1